Les trucs & astuces de Aachchi #2 : l’eau de coco

Article : Les trucs & astuces de Aachchi #2 : l’eau de coco

Les trucs & astuces de Aachchi #2 : l’eau de coco

On retrouve Aachchi (« ආච්චි » en cinghalais) avec joie. Vous vous souvenez de  notre chère grand-mère sri lankaise au regard pétillant et espiègle qui, de son village, nous livre ses trucs et astuces… Aujourd’hui, Aachchi nous parle des bienfaits de l’eau de coco. En exclusivité pour les lecteurs de Trek’Ceylan.

Aachchi
Aachchi… « The Walking Stick » – Crédit Photo : Rajith Vidanaraachchi via Flicker

10 h 30 du matin. Aachchi est affairée dans sa cuisine. Le riz cuit sur le feu. Aujourd’hui, elle prépare un mallung* de mukunuwenna, elle vient d’en cueillir des feuilles dans son jardin, des lentilles et un curry de betteraves… Elle est affairée mais elle a le temps. Les uns et les autres n’arriveront pas avant 2 h pour le déjeuner. Son fils lui a préparé un tas de noix de coco ce matin avant de partir travailler, en les débarrassant de leur bourre**, opération qui requiert des bras plus musclés que ceux de Aachchi.  Il les a laissées, là, entassées sur le côté de la maison, près du margousier. Quotidiennement, Aachchi utilise une ou deux noix de coco pour la cuisine : le « mallung », les curry, le kanda (crème de riz)…

La bourre de la noix de coco
La bourre de la noix de coco, compost pour les arbres du jardin – Crédit Photo : Emmanuelle Gunaratne

Elle saisit une noix, s’empare aussi de la machette, débarrasse encore la coque de son enveloppe fibreuse qu’elle laisse au pied des fougères dans le jardin, compost naturel, puis elle revient vers la cuisine. Là, de deux ou trois coups secs de machette, elle craquelle la noix, l’entrouvre en insérant la pointe de la lame, légèrement mais suffisamment pour en laisser couler l’eau dans une jarre. L’eau est un peu trouble.

Noix de coco
Noix de coco dans le jardin d’Aachchi – Crédit Photo : Emmanuelle Gunaratne

Aujourd’hui, la noix est mûre à point. Elle récolte un grand mug de ce liquide magique. Il n’y a personne autour à qui l’offrir. Une femme enceinte, un convalescent, un jeune enfant auraient pu en profiter. Ce sera donc elle, Aachchi, qui la boira. Elle la filtre à la passoire pour la purifier des particules fibreuses qui s’y sont mêlées. Puis, s’assoit et sirote tranquillement le jus. Arôme subtil et délicat, délicieusement… fade. Boisson désaltérante. Ah, qu’il fait bon de s’arrêter. Ensuite elle reprendra sa cuisine.

Que dit Aachchi? Aachchi, elle ne tarit pas d’éloges quand elle évoque son eau de coco (« පොල්  වතුර » que l’on prononce « pol vathura »)… Très riche en vitamines, sels minéraux et oligo-éléments : vitamine C, chlorure, fer, potassium, magnésium, calcium, sodium et phosphore. Elle possède d’excellentes propriétés antivirales, antibactériennes, anti-inflammatoires et anti-oxydantes!!! Aachchi vous dira même que l’on s’en sert comme solution intraveineuse quand l’hôpital est dépourvu de la solution chimique, car sa composition est proche de celle du plasma sanguin. C’est dire!

Planche scientifique du Coco Nucifera (Kohler)
Planche scientifique du Coco Nucifera (Kohler)

Et si vous souhaitez titiller Aachchi un peu, alors essayez de lui faire entendre que l’eau de coco n’est qu’une lubie propulsée par des stars américaines, qu’une mode à passer depuis que Rihanna ou Madonna en ont fait un succès aux Etats-Unis. Alors, là, Aachchi va d’abord ouvrir de grands yeux ronds, ronds comme des noix, puis une fois l’effarement passé, elle va laisser échapper sa colère et se lancer dans une de ces diatribes dont vous vous souviendrez… Elle vous dira que cette eau de coco, cela fait des millénaires qu’on la boit sur son île et ce n’est pas une nouveauté en brique ou canette inventée en Occident. Non mais…

 

Emmanuelle Gunaratne

* Vous en saurez plus sur le mallung en cliquant sur ce lien : recette du dambala mallung.

** La bourre (ou la glume) de la noix de coco est son enveloppe extérieure, extrêmement dure.

Les bienfaits de l'eau de coco
Les bienfaits de l’eau de coco – Crédit Photo : Emmanuelle Gunaratne
Partagez

Commentaires

Terrien Jean Paul
Répondre

Nous venons de lire ton texte.
Tout va bien pour Aachi et pour nous aussi.
JP MC

Emmanuelle Gunaratne
Répondre

Aachchi sera contente d'écouter vos aventures...